Études

Contenus + services mobiles: profil d'industrie (2007)

image

2007 sera l'année du décollage de l'industrie canadienne du contenu et des services mobiles : telle est la conclusion de l'étude « Contenus + services mobiles: profil d'industrie (2007) » publiée par l'Alliance canadienne pour les technologies avancées (CATA). « Le Canada a longtemps été à la traîne du monde industriel en matière de développement et de commercialisation de contenus mobiles pour la téléphonie cellulaire, déclare l'auteur Jean-Guy Rens. Mais c'est aujourd'hui chose du passé. Tous les intervenants sont enfin entrés dans la course internationale pour créer des services destinés aux utilisateurs nomades. »

Ce rapport de 173 pages + 57 tableaux, comprend :

  • Une brève description de l'environnement de la mobilité
  • Les tendances technologiques (infrastructures cellulaires et non cellulaires)
  • Les tendances du marché, avec un accent sur l'Asie, l'Europe, les États-Unis et le Canada
  • Cadre industriel : créateurs de contenus, opérateurs de télécommunications et utilisateurs de contenus mobiles
  • Le grand décollage des contenus mobiles

+ 11 études de cas sur des entreprises comme Corus Entertainment, Ericsson Canada, Research in Motion, etc.

Notre conclusion : 2007 est l'année du décollage des contenus mobiles au Canada. Une fois que l'industrie des services de contenu aura atteint la barre des 10 % des revenus des opérateurs de téléphonie sans fil – Rogers l'a dépassée l'année dernière, les autres opérateurs la dépasseront dans le courant de 2007 – le phénomène ne peut plus être traité comme une mode passagère et sa croissance devient irréversible. Longtemps méfiantes à l'égard des contenus mobiles, les compagnies de téléphone ne peuvent plus traiter cette source de revenus comme une anomalie temporaire et doivent l'adopter avec force et se battre pour elle.

Faits saillants (en français)

Texte intégral (en anglais seulement).

Cette étude a été effectuée avec l'aide du Mouvement Desjardins.