Études

La sécurité avancée - Québec 2010

Montréal, le 6 octobre 2010. Le rapport "La sécurité avancée au Québec, profil 2010-2012" est maintenant disponible : 167 firmes et 3 800 employés (à l’échelle du Canada, le secteur compte 665 firmes et 23 000 employés).

Ce rapport de 100 pages + 28 tableaux comprend :

  • Age, taille et nature des entreprises de sécurité avancée;
  • La place des femmes dans l’industrie de la sécurité
  • Impact de la crise financière sur l’emploi et les ventes
  • Grands secteurs du marché
  • Nature et destinations des exportations
  • Stratégie de diversification de l’offre
  • 19 études de cas y compris IBM Canada, Nurun, PwC, etc.

Contenus + services mobiles: profil d'industrie (2007)

image

2007 demeurera dans l'histoire des télécommunications au Canada comme l'année du décollage de l'industrie de la création de contenus et d'applications mobiles: telle est la conclusion de l'étude de l'Alliance canadienne pour les technologies avancées (CATA) intitulée: «Contenus + services mobiles: profil d'industrie (2007)». Son auteur Jean-Guy Rens a fait la déclaration suivante: «Le Canada a longtemps été à la traîne du monde industriel en matière de développement et de commercialisation de contenus mobiles pour la téléphonie cellulaire. Mais c'est aujourd'hui chose du passé. Tous les intervenants sont enfin entrés dans la course internationale pour créer des services destinés aux utilisateurs nomades.»

Cette étude a été effectuée avec l'aide du Mouvement Desjardins.

La sécurité avancée - Québec 2003

image

Profil de l'industrie

La sécurité avancée comprend la sécurité informatique et la sécurité physique qui a recours aux technologies de l'information et de communications (TIC). Entre mai et août 2003, ScienceTech a procédé à une enquête auprès de 180 entreprises québécoises de sécurité avancée, accompagnée d'un benchmarking avec plus de 500 entreprises du reste de Canada. Le résultat est le premier bilan jamais effectué sur cette industrie cruciale pour le développement économique du Québec.

Texte intégral (fichier PDF)

Les investissements des universités québécoises en matériel multimédia de formation

image

Les universités québécoises ont pris le virage de l'enseignement assisté par les nouvelles technologies de l'information et des communications (TIC). Tel est le fait saillant qui ressort de l'enquête que vient de rendre publique la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CRÉPUQ) sous le titre " Les investissements des universités québécoises en matériel multimédia de formation ". Cette enquête réalisée par ScienceTech Communications s'inscrit dans l'effort de la CREPUQ pour aider les universités à intégrer, développer et commercialiser les outils multimédias d'apprentissage.

Cette étude a été effectuée pour le compte de la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CREPUQ).